UBS rattrapée par la justice

13 06 2010

Il se passe enfin quelque-chose dans l’affaire LuxAlpha. Rappelez-vous, c’est ce fonds luxembourgeois  qui a perdu  95% de sa valeur dans l’escroquerie Madoff. Une bagatelle de 1,4 milliard d’euros tout de même. Cette sicav luxembourgeoise avait été créée par UBS. Mais la banque suisse, garante de l’argent placé dans LuxAlpha, assure n’avoir aucune responsabilité dans la perte des investisseurs (qui compteraient quelques grosses fortunes françaises autour de Liliane Bettencourt). Et jusqu’à présent, l’affaire ressemblait à un bourbier judicaire. Au moins une centaine de procédures ont été lancées au Luxembourg et en France  contre la banque et certaines contre les auditeurs du fonds, Ernst & Young. Une bataille d’avocats partie pour durer dix ans. Au moins.

Mais cette semaine, l’affaire a changé d’envergure. La justice luxembourgeoise l’ouverture d’une enquête pour faux et usage de faux contre UBS Luxembourg. «Une bombe», selon l’un des nombreux avocats d’investisseurs lésés. Lire le reste de cette entrée »

Publicités




votez pour votre trader préféré

15 02 2009

Un trader dépriméComme beaucoup, le magazine Time a décidé de faire de l’humour avec la crise financière. Il propose notamment de voter pour son « trader effrayé » de la semaine. Mon préféré, je l’ai mis en photo. Et je laisse le lien pour que chacun puisse choisir le sien.

Lire le reste de cette entrée »





LuxAlpha a bon dos

18 01 2009

Krecke, Frieden et Lagarde au moment du sauvetage de DexiaEt voilà, Christine Lagarde m’oblige à soutenir un ministre. En l’occurrence Luc Frieden, celui du Trésor, du Budget et de la Justice (oui, oui, la justice aussi. Parce que le Luxembourg, c’est un petit pays avec un petit gouvernement où les ministres multiplient les portefeuilles: le ministre de l’Economie s’occupe aussi du sport et Juncker cumule les finances et la tête du gouvernement…) Lire le reste de cette entrée »





Et la plus grosse victime de madoff est…

14 01 2009

Walter Noel lors d'un soirée de charité à New YorkWalter Noel, vous connaissez?  Lire le reste de cette entrée »





A trop vouloir se taire…

8 01 2009

Petit déjeuner très intéressant (mais pas en tête-à-tête) hier matin avec le directeur de l’Association des banques et Banquiers, Luxembourg (ABBL), Jean-Jacques Rommes. Parmi les sujets d’actualité évoqués, l’affaire Madoff bien sûr.

Le banquier reconnaît bien entendu que la place financière luxembourgeoise est touchée, c’est « inévitable » étant donné la part de marché du Grand-Duché dans les fonds touchés, les OPCVM. Les noms UBS et LuxAlpha ne se glissent tout de même pas dans la conversation, il ne faut pas parler des choses qui fâchent.

Puis Rommes parle de la réputation de la Place et des attaques dont elle est l’objet sous prétexte d’un scandale qu’elle n’a pas déclenchée. Attaques qui viennent surtout de France où l’Autorité des marchés financiers (AMF) tire à boulets rouges sur son homologue luxembourgeois, la CSSF. Pour lui, le Luxembourg ne mérite pas ça. Et là, je m’énerve. Lire le reste de cette entrée »





La CSSF et Madoff

4 01 2009
La CSSF

L'autorité de régulation du secteur financier

C’est la plus grosse escroquerie financière jamais répertoriée. Elle pourrait atteindre 50 milliards de dollars, particulièrement touchés, les fonds d’investissement. Tiens, une spécialité luxembourgeoise. Pourtant l’impact de Madoff sur la Place n’a pas vraiment fait les gros titres de la presse nationale.

Un Journaliste du Jeudi s’est quand même étonné dans un article du 31 décembre de l’attitude de la CSSF, ou Commission de surveillance du secteur financier,  le régulateur luxembourgeois. Un article que j’ai pris plaisir à lire: je partage son étonnement. Lire le reste de cette entrée »