A trop vouloir se taire…

8 01 2009

Petit déjeuner très intéressant (mais pas en tête-à-tête) hier matin avec le directeur de l’Association des banques et Banquiers, Luxembourg (ABBL), Jean-Jacques Rommes. Parmi les sujets d’actualité évoqués, l’affaire Madoff bien sûr.

Le banquier reconnaît bien entendu que la place financière luxembourgeoise est touchée, c’est « inévitable » étant donné la part de marché du Grand-Duché dans les fonds touchés, les OPCVM. Les noms UBS et LuxAlpha ne se glissent tout de même pas dans la conversation, il ne faut pas parler des choses qui fâchent.

Puis Rommes parle de la réputation de la Place et des attaques dont elle est l’objet sous prétexte d’un scandale qu’elle n’a pas déclenchée. Attaques qui viennent surtout de France où l’Autorité des marchés financiers (AMF) tire à boulets rouges sur son homologue luxembourgeois, la CSSF. Pour lui, le Luxembourg ne mérite pas ça. Et là, je m’énerve. Lire la suite »