Une autre agriculture est possible

18 10 2009

merci jerome pour la photoCe lundi, une bonne partie du Kirchberg est transformée en bunker du fait de la manifestation d’agriculteurs en colère. Le Kirchberg, C’est le quartier de Luxembourg où se situent la plupart des grandes banques de la Place et les institutions européennes. Inutile de préciser qu’ici on est plus habitué aux berlines allemandes qu’aux tracteurs.

Lors de la dernière manif, les laitiers avaient mis une belle pagaille (mais joyeuse, la pagaille) et les forces de l’ordre ont peur que cette fois-ci ça dérape. Alors ils n’ont pas fait dans la demie-mesure et ont fermé le quart du plateau, dont la Foire où se tient le Conseil européen des ministres l’Agriculture mais aussi le centre commercial attenant.

Mais pourquoi les agriculteurs sont tellement en colère contre cette Europe qui les a gavé de subventions pendant 35 ans? Parce que l’agriculture qu’on leur a demandé de développer en échange de ces subventions va dans le mur. Les agriculteurs le savent, « Bruxelles » le sait et la mutation qu’elle leur demande d’opérer est douloureuse. J’avais déjà fait le portrait d’un agriculteur luxembourgeois confronté à l’incohérence de l’agriculture extensive.

Mais plus récemment j’ai rencontré d’autres agriculteurs luxembourgeois qui vont bien, eux.les dirigeants de Biog et Naturata Il y a plus de 20 ans, ils étaient six à se regrouper en association pour produire du bio, Biog. Et le 14 octobre dernier, ils étaient 21 à fêter les 20 ans de leur premier magasin bio au Grand-Duché, Naturata. En deux décennies, ils ont fondé six autres magasins, une sorte de petit centre commercial bio, un restaurant et un snack. Ils emploient 150 personnes et ont encore des projets de développement. Inutile de préciser qu’ils aiment quand ont leur dit qu’ils ont l’air d’avoir eu raison avec tout le monde.

L’un des agriculteurs fondateurs est partie d’une envie simple: il voulait produire de façon traditionnelle dans la ferme de ses parents. Ce n’est donc pas du bio « avant-gardiste » mais plutôt à l’autrichienne: la méthode traditionnelle marche, alors pourquoi la changer pour du chimique? Cet agriculteur a su fédérer d’autres paysans et l’aventure a commencé par une coopérative et un petit magasin à la ferme.

Et face aux difficultés à commercialiser leurs produits dans les réseaux classiques, ils ont créé leur premier magasin dans le quartier du Rollingergrund à Luxembourg. Et là, le coup de pouce médiatique. Tout le monde trouvent leur idée formidable, média comme décideurs politiques. Les articles sont élogieux et attirent les clients. Qui sont restés malgré les prix élevés. Parce que Naturata, ce n’est pas donné.

chocolat naturataPerso, j’aime leurs produits et le fait de trouver dans un même lieu des produits locaux, du bio français et allemand (ah, les Bionades…) mais j’apprécie beaucoup moins quand je passe à la caisse. Pourtant, j’y retourne. Parce que j’ai un salaire luxembourgeois et parce que mode de consommation correspond ce que je recherche: des produits non seulement bio mais qui viennent le plus possible des environs. Ça a un prix que certains consommateurs sont prêts à payer et c’est pour cela que Biog et Naturata se portent bien.

Tellement bien que l’association de producteurs bio est devenue une société anonyme avec des ramifications typiquement luxembourgeoises. Pour ceux que ca intéresse, l’organigramme du groupe de trouve ici.

Et pour ceux qui pensent qu’une association d’agriculteurs, cela ne suffit pas à rendre une autre agriculture possible, il y a encore un autre modèle, développé par Cactus. cactusEt oui, ce n’est pas qu’une plante qui pique, c’est aussi le nom d’une chaîne de supermarchés luxembourgeois. Une chaîne familiale dont le directeur n’applique pas les modèle d’agressive des autres supermarché du pays, Auchan, Delhaize, Cora et Colruyt, pour ne pas les nommer.

J’ai rencontré plusieurs fois ce directeur, Laurent Schonckert, qui m’avait expliqué que Cactus pratiquait une politique responsable, avait le soucis de ses salariés et bla, bla, et bla, bla… Le genre de truc que j’écoute d’une oreille très distraite face à un pro de la grande distribution. Et puis, j’ai rencontré au hasard de mes reportages des gens qui travaillent avec Cactus. jeune taureauA commencer par mon jeune agriculteur qui m’expliquait qu’il aimait bien bosser avec Cactus parce que certes, leurs exigences étaient plus importantes, mais au moins ils payaient un prix raisonnable.

Et quand j’ai discuté avec des fondateurs de Naturata, je leur ai demandé leur avis sur Cactus. Ils m’ont raconté que depuis 10 ans, Cactus menait une sorte de réflexion sur le commerce équitable nord-nord. En gros, il refuse de presser les agriculteurs luxembourgeois pour grossir leurs marges. Et cela ne concerne pas que les agriculteurs. J’ai aussi rencontré un artisan qui m’a confirmé « qu’au moins avec Cactus, on peut discuter ».

Inutile de préciser que les grandes enseignes européennes grignotent régulièrement les parts de marché à Cactus. Grâce à des prix plus attractifs. Perso, depuis cet été je n’ai pas mis les pieds dans un supermarché lulu autre que Naturata et Cactus. Et je compte bien m’y tenir, c’est ma façon de soutenir les agriculteurs et d’espérer qu’une autre agriculture arrive à nourrir ces agriculteurs.

Publicités

Actions

Information

One response

19 10 2009
Anthonin

En France, de nombreux magasins biologiques subissent une mauvaise publicité, parce que le bio est devenu une niche et qu’elle a attiré des arnaqueur. je suis heureux de constater que des marques arrivent à émerger, à côté des amaps, et à donner du crédit aux produits sains.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :