votez pour votre trader préféré

15 02 2009

Un trader dépriméComme beaucoup, le magazine Time a décidé de faire de l’humour avec la crise financière. Il propose notamment de voter pour son « trader effrayé » de la semaine. Mon préféré, je l’ai mis en photo. Et je laisse le lien pour que chacun puisse choisir le sien.

Hormi le fait qu’il n’y ait qu’une seule femme sur le diaporama, j’aime bien. Je demanderais bien à mes webeurs préférés d’en faire une déclinaison européenne…

Mais Time ne s’arrête pas là dans l’humour « crisique ». Il livre à la vindicte populaire 25 noms. Ce serait les 25 personnes à cause desquelles nous en sommes arrivés là. Le magazine résume brièvement les faits qui leur sont reprochés, ensuite, c’est aux internautes de voter pour le plus coupable dans cette histoire.

blameworthyCa fait très américain cette façon de blamer en public des personnes pour leurs actes répréhensibles. On s’attendrait à voir Madoff à un carrefour de Manhattan avec une pancarte « j’ai volé 50 milliards de dollars à près de trois millions de personnes ».

Et surtout, c’est facile de trouver 25 coupables, identifiables, et d’estimer que ce sont les responsables de la faillite de tout un système. Ça évite d’avoir à se remettre en cause soi-même. Une nuance à ma critique, parmi les 25 coupables du Time, il y a le consommateur américain. Mais en mettant nommément en cause, entre autre, l’ancien patron de la SEC (le gendarme de la Bourse américain), l’ancien président de la Fed (la banque centrale américaine) et l’ancien premier ministre islandais, on oublie de parler de tous ceux qui les ont laissé faire, voire incité.

Je pense que les personnes citées ont pour beaucoup une part de responsabilité mais le procédé me dérange quand même. Quant à placer Madoff parmi ces responsables, je ne suis pas d’accord: il a profité de la cupidité des investisseurs mais il n’a pas créé les conditions de la crise. C’est simplement la crise qui a mis un terme à son escroquerie.

Pour info, les internautes ont voté pour Phil Gramm, sénateur américain qui a participé à la dérèglementation financière au début des années 2000 via une loi, dont il était le rapporteur, qui a allégé les procédures de contrôle sur les banques d’investissement. Cette dérégulation a, entre autre, conduit à la complexification des produits  financiers et à la crise actuelle.

L’article d’eco89 qui parle de ce classement place Angelo Mozilo, le patron de Countrywide, en tête. Il a depuis rétrogradé à la troisième place.

Publicités

Actions

Information

One response

16 02 2009
Laurence

Perso, je vote pour le n°10, mais le n°5 est pas mal non plus. Pourquoi il n’y a que des photos de New York et de Francfort? Les autres traders ne sont pas aussi stressés ou est-ce qu’il est plus difficile de prendre des photos de traders dans les autres bourses?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :