Salauds de quinquas!

25 02 2009

Eco89 revient sur un phénomène connu depuis au moins une décennie mais qui semble s’être accéléré, le déclassement. Ou, pour reprendre une image à la mode, le « descenseur social ».l'image marketing du cadre quinqua

Etre « déclassé », c’est réussir moins bien professionnellement que ses parents. Et c’est de plus en plus le cas. En 1980, la proportion d’enfants d’ouvriers parmi les cadres était de 25%, elle est tombée à 20% aujourd’hui. Les raisons sont multiples et elles sont diversement mises en avant suivant que ce phénomène est expliqué par eco89, Les Echos ou Le Monde.

Pour ma part, je dirai juste: salauds de quinquas!* Lire la suite »





L’économie vue d’Afrique

19 02 2009
Albert Carera n'est pas si démuni qu'on pourrait le croire, grâce aux transferts d'argent venus d'Europe.

Albert Carera n'est pas si démuni qu'on pourrait le croire, grâce aux transferts d'argent venus d'Europe.

En ce moment, il y a un très bon reportage en plusieurs billets sur un blog que j’aime beaucoup – et qui n’est pas assez médiatisé à mon goût – le Business Bondy Blog.

Les bloggers se sont penchés sur le transfert d’argent entre l’Europe et l’Afrique. Une vraie enquête  qui présente différents visages du transfert d’argent: l’Afrique, les Bana-Banas, les banques, les Mourides.

A lire.





Enfin un vrai GSM écolo

16 02 2009

Le Blue earth de SamsungEn ce moment, c’est la grand messe de la téléphonie mobile à Barcelone. Les veinards, une semaine à profiter du soleil et de l’ambiance de la ville catalane…

Mais le salon est avant tout là pour présenter les GSM de demain. Et il y en a un qui a titillé ma fibre écolo, le  « Blue Earth » de Samsung: il peut marcher à l’énergie solaire!

Lire la suite »





votez pour votre trader préféré

15 02 2009

Un trader dépriméComme beaucoup, le magazine Time a décidé de faire de l’humour avec la crise financière. Il propose notamment de voter pour son « trader effrayé » de la semaine. Mon préféré, je l’ai mis en photo. Et je laisse le lien pour que chacun puisse choisir le sien.

Lire la suite »





Qu’est-ce que le vote Fortis change?

12 02 2009

Hier, les actionnaires belges de la banque Fortis ont fait ce que la direction pensait impossible jusqu’au weekend dernier. Ils ont voté trois fois non lors de l’assemblée générale du bancassureur. Résultat, le plan de sauvetage de Fortis, décidé en urgence début octobre 2008, est rejeté.un petit actionnaire pas content

Passé le momment de stupeur, la direction du groupe a lancé son plan de communication, prévu pour rassurer les clients. Le gouvernement belge a convoqué un kern (conseil des ministres restreints) pour faire le point et une rencontre en urgence a eu lieu au Luxembourg entre plusieurs membres du gouvernement et la direction de BGL, ex-Fortis Luxembourg.

Alors? Qu’est-ce que ce vote change pour la BGL? Rien ou tout, c’est selon le point de vue. Lire la suite »





« S’il vous plait, demandez-nous un prêt »

4 02 2009

Jean-Jacques Rommes - directeur de l'ABBLJ’adore Rommes. Je le dis presque sans ironie, ce directeur de l’ABBL, l’incontournable Association des banques et banquiers Luxembourg, est un interlocuteur intéressant. Toujours réactif quand on lui pose des questions, amateur d’interviews, avec en plus un côté pédago. Un bon client quoi.

Son dada depuis quelques temps, c’est de lutter contre l’idée d’un resserrement du crédit au Grand-Duché. Et c’est ce qu’il a fait ce soir, sans trop de succès mais de façon plaisante à regarder, auprès d’agents immobiliers. Lire la suite »





J’ai testé pour vous: l’achat d’une voiture

3 02 2009

l'offre Dacia Sandero - la qualité de l'image est pourrie, je saisUn de mes collègues a eu la tristesse de voir sa voiture partir en fumée… On s’est donc mis en quête d’une voiture neuve, aguichés par les offres spéciales Autofestival.

Il y en a une qui l’a tenté:  « Dacia Sandero à partir de 4 995 euros ». Le prix d’une occas’ pour une voiture neuve, c’est pas mal. Surtout que l’offre parlait d’un financement sur 72 mois sans acompte, à 3,99%. Ouah…

En fait, c’est à la limite de la publicité mensongère. Au minimum de la vraie mauvaise foi. Lire la suite »