Le « Fortisgate », vu du Lux

7 01 2009

J'aime bien le slogan Fortis...L’affaire Fortis est passé à la postérité: elle a son article dans wiki grâce au Grand Barnum. L’affaire a bien sûr beaucoup plus d’importance en Belgique qu’au Grand-Duché, du point de vue des conséquences politiques. Mais la chute de cette ex-BGL, redevenue BGL depuis, a consterné plus d’un résident.

Petit retour, donc  sur le volet luxembourgeois du « Fortisgate ».

Ici, ça a été la douche froide: le pays qui se croyait épargné par la crise financière, s’est pris en pleine figure la chute de sa première banque, feu Fortis Banque Luxembourg. En catastrophe dans une nuit de fin septembre, le gouvernement doit débloquer 2,5 milliards d’euros. Un prêt qui lui donne la possibilité d’acquérir 49% de la banque.

Ok, le Grand-Duché est une très grosse place financière, mais le budget de l’Etat, c’est moins de 10 milliards. La dépense est énorme, elle gonfle de trois points la dette publique, qui passe à … 10% du PIB. C’est vrai, on n’est pas encore à plaindre.

Mais la débandade de Fortis, ça aurait pu être le début de la fin, surtout que Dexia, la deuxième des Big Three, les « banques systémiques » du pays, celles qui risquent d’entraîner tout le système bancaire dans leur chute, flanche à son tour. Cette fois, le sauvetage est surtout franco-belge, avec les caprices que l’on sait côté français.

Pour Fortis, l’affaire ne s’arrête pas là. Début octobre, BNP-Parbas, qui avait des vues depuis longtemps sur Fortis, propose de racheter le bancassureur pour un prix qui aurait provoqué un fou-rire général avant l’été. La part de l’Etat luxembourgeois  passe à 33% et BNP prend le reste. Avec cette opération, Fortis Banque Luxembourg n’existe plus, vive BGL-BNP.

Oui mais les petits actionnaires en ont décidé autrement. Ils demandent la tenue d’une assemblée générale sur la  vente de Fortis Belgique et gagnent en justice. Rien à voir? Et bien si. Car Fortis Belgique reste actionnaire de l’entité luxembourgeoise. Actuellement, L’ex-Fortis est détenue à 49% par l’Etat luxembourgeois et à 50% par Fortis Belgique (elle même détenue par l’Etat belge, ce qui fait de la banque une banque étatisée…).

En fait, après les déboire en justice de Fortis Belgique, l’Etat luxembourgeois a fait jouer son option de rachat de Fortis. Du même coup, le nom de Fortis a été supprimé: le 22 décembre, BGL est re-née! Fortis avait racheté la Banque générale du Luxembourg en 2005, pas mal de Luxembourgeois continuaient de l’appeler BGL.

Mais ce changement de nom n’a pas tout résolu. Officiellement, la direction de la banque et le gouvernement estiment que l’affaire belge n’a aucun impact sur le sauvetage luxembourgeois. Pourtant, en conférence de presse, la direction n’a pas répondu à l’hypothèse d’un non rachat de Fortis Belgique par BNP Paribas, bottant en touche en estimant le scénario peu probable.

Faisons un peu d’économie fiction: si l’assemblée générale des actionnaires prévue le 12 février n’entérine pas le rachat. La banque belge reste le principal actionnaire de BGL. BNP n’aura pas envie de racheter les parts de l’Etat luxembourgeois pour ne détenir que 49 % de BGL sans savoir qui reprendra Fortis Belgique, car il faudra bien qu’elle ait un repreneur. Dire qu’on nous annonçait un mariage avec BNP entériné en décembre ou janvier…

Mais bon, je ne me fais pas vraiment de soucis pour BGL. Elle a beaucoup d’atouts pour séduire quelque repreneur de Fortis Belgique que ce soit.

Update:

La fiction a rattrapé la réalité et les actionnaires ont rejeté le plan de sauvetage. Pour plus d’infos, c’est ici

Publicités

Actions

Information

2 responses

7 01 2009
Julien

Et dans le pire des cas, si tout ça capote, on peut faire confiance au Sauveur du Monde et à ses talonnettes magiques pour résoudre le problème!

N’empêche, passer de la BGL à… la BGL tout en dépensant des sommes considérables montre bien la vacuité du dogme de la privatisation à tout prix. Ah! Le privé…

9 01 2009
himself

Moien !

Merci pour cette référence à cet article wikipédia que j’ai commis; il est bien entendu en perpetuel rédaction et les contributions sont plus que souhaitées sur le fond.

Salut au Lux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :